Ecole de musique

L’école de musique et de danse de l’Auxois-Morvan est un établissement public d’enseignement artistique, conventionné par le Conseil départemental de la Côte-d’Or au niveau 3 depuis 2002. Il est géré par un syndicat mixte, collectivité locale associant trois communes et une communauté de communes.

L’école de musique et de danse se doit d’assurer sur son aire de rayonnement les missions suivantes :

  • Favoriser l’éveil des enfants à la musique et à la danse.
  • Organiser l’enseignement spécialisé initial de premier et second cycles.
  • Développer des pratiques collectives chorégraphiques, vocales, instrumentales.
  • Constituer un noyau dynamique de la vie artistique locale : festival, ballades, projets de diffusion
  • Être un lieu de ressource pour la formation des personnes en charge de missions de développement musical et de danse.
  • Dynamiser le monde musical amateur pour des liens pédagogiques et culturels, des partenariats.

Son organisation pédagogique répond aux prescriptions du Schéma national d’Orientation pédagogique de l’enseignement intial de la musique défini par le Ministère de la Culture (DMD – Avril 2008).

L’établissement s’inscrit dans un dispositif national contrôlé par le Ministère de la Culture qui comprend :

  • Pour la formation initiale :
    • Les établissements à rayonnement communal ou intercommunal
    • Les établissements à rayonnement départemental
    • Les établissements à rayonnement régional
  • Pour la formation supérieure
    • Les pôles d’enseignement supérieur de la musique (PESM) qui préparent au diplôme d’Etat (DE) des professeurs de musique et aux diplômes supérieurs de musiciens interprètes
    • Les conservatoires nationaux supérieurs de musique et danse (CNSMD) qui forment les grands solistes de demain, les musiciens d’orchestre etp réparent au certificat d’aptitude (CA) des professeurs de musique

L’école de musique et de danse est implantée sur quatre sites :

  • A Précy-sous-Thil : mairie
  • A Saulieu : école Monge
  • A Semur-en-Auxois : 25 rue de la Liberté
  • A Venarey-Les Laumes : Maison des sociétés et Arène

Aujourd’hui, l’école de musique et de danse de l’Auxois-Morvan est répartie sur 4 sites, Semur-en-Auxois, Saulieu, Venarey-Les Laumes et Précy\Thil. Mais il n’en a pas été toujours ainsi…

En 2002, sous l’impulsion de Michel Neugnot, naît le SIVU Musique Auxois-Morvan. Ce SIVU (Syndicat Intercommunal à Vocation Unique), composé des communes de Semur-en-Auxois, Venarey-Les Laumes et Saulieu, a pour mission principale l’aménagement et l’harmonisation de l’enseignement musical spécialisé sur le territoire. Il deviendra en 2003 « Syndicat Mixte Musique en Auxois-Morvan », suite au rattachement de la Communauté de communes de la Butte de Thil. La collectivité intègre dès le départ le « Schéma départemental des Enseignements Artistiques de Côte-d’Or » (Niveau 3).
Pour la partie semuroise, le SIVU se fonde sur une structure déjà existante, l’Harmonie Cantonale Semur-Epoisses-Toutry, association qui gérait depuis 1985 l’Ecole de Musique de Semur (200 élèves au moment de la passation).
L’Harmonie cantonale, dont les origines remontent à 1826 (ce qui en fait l’une des plus ancienne société musicale de Côte-d’Or), est elle-même issue d’une longue série de transformations.

En voici un bref historique rédigé par M. Louis Tribouillard, directeur musical de 1904 à 1940, paru dans le bulletin de la Société de Sciences de Semur (tome XXXIX).
« La Symphonie Semuroise fut fondée en 1826 par quelques amateurs musiciens, parmi lequels Ligeret, Gueneau d’Aumont, de Percy, Carre, Gueneau de Montbéliard, etc. Un des premiers concerts fut donné au profit des Grecs ; c’était l’époque de la guerre d’indépendance grecque. Les répétitions et concerts étaient dirigés par des « maîtres de musique » appointés par la Ville, et qui conduisirent également à partir de 1830 la musique de la Garde Nationale. Tout ces flots d’harmonie n’empêchèrent point la discorde et les rivalités au coeur des sociétés, comme cela s’observe du reste partout. (…) Vers 1854, la Symphonie était à peu près défaillante, et la Fanfare des Pompiers qui avait remplacé celle de la Garde nationale se substitua à la Symphonie. Après quoi, la Symphonie fut reconstituée par Isidore Bourdeau. »
Jusqu’aux années 1920, Symphonie et Fanfare suivirent des directions distinctes puis, sous la baguette de M. Tribouillard, elles fusionnèrent, devenant Harmonie Municipale, les répétitions se faisant dorénavant au Logis du Roy.

Alain Gérard, mars 2016

OLIVIER CORDELLE
Directeur
Olivier CORDELLE, violoniste-altiste, est directeur de l’école de musique et de danse de l’Auxois-Morvan depuis la rentrée scolaire 2015-2016. Après une formation musicale complète il a développé des projets en milieu scolaire en région parisienne et dans le parc du Pilat tout en poursuivant une carrière de musicien d’orchestre.
A la suite de ce parcours professionnel, il a privilégié l’aspect pédagogique en s’investissant dans les écoles et conservatoires de l’Yonne, notamment sur la ville d’Avallon ; son enseignement étant axé autour des classes de violons et alto, des orchestres et du milieu scolaire.
Dès 1999, il a été responsable du développement d’activités musicales sur le territoire Avallonnais puis a pris des responsabilités à plein temps au sein du conservatoire à rayonnement départemental d’Auxerre, le conduisant actuellement à assurer la direction de l’école de musique et de danse.

FRÉDÉRIQUE CHAUMIEN
Secrétaire
Après 34 ans de service à France Télécom dans différents services : RH, SAV, Internet… J’ai été détachée puis intégrée en 2009 au Syndicat Mixte Musique en Auxois-Morvan. J’exerce la fonction de secrétaire-comptable, je gère la partie administrative et financière de l’école de musique. J’accueille et renseigne les personnes qui souhaitent des informations sur l’école et son organisation.
Je gère le fichier des élèves et réceptionne les inscriptions.

ALAIN GERARD
Professeur de cuivres, guitare d'accompagnement, formation musicale et d'orchestre
Alain Gérard, semurois de naissance, a débuté la musique au sein de l’harmonie cantonale Semur-Epoisses-Toutry dans le pupitre des bugles.
Parallèlement il s’initie en autodidacte au piano et à la guitare.
Ses études le poussent ensuite à l’université de Dijon où il obtient un Deug de Musicologie puis au conservatoire de Chalon-sur-Saône (Diplôme d’Etat de Musicien Intervenant, Médaille d’or de Tuba dans la classe de Gilles Lutmann et Médaille d’or de Trombone dans la classe de Claude Daloz).
Il s’est formé en outre à l’harmonie classique avec Pierre Pontier (CNSMD de Lyon), à la direction d’orchestre avec Jean-Sebastien Béreau et Philippe Cambreling, à la composition avec Emmanuel Nunes (Conservatoire de Romainville) et à l’improvisation jazz avec Jean-Claude Forenbach (CIM Paris).
Maints stages et concerts lui ont permis de cotoyer les grands noms de la musique : Roger Bobo, Brian Bowman, Arturo Sandoval, Claude Egéa, Franck Tortiller, Didier Lockwood, Didier Petit, Laurence Saltiel, Phil Abraham, Eric Seva, Stephane Guillaume, Yves Torchinsky.
Il est actuellement membre du « Big Band Chalon-Bourgogne » (trombone basse), du sextet de jazz new orleans « Les sourdines à l’huile » (banjo), du groupe de reprises de tubes interplanétaires « Urgo and the Straps » (trombone, trompette et chant) et du trio de jazz fusion « Blue Apple Band » (basse électrique)..

JEAN GAUDY
Professeur de violoncelle
Jean Gaudy étudie le violoncelle à Besançon puis à Paris avec Etienne Péclard et Claude-Henri Joubert pour la musique de chambre. En 1990, il entre à l’Académie Frantz Liszt de Budapest et travaille avec Onczay Csaba et Gyorgy Kurtag. De retour en France, Jean Gaudy s’intéresse à la musique ancienne, ce qui lui permet de travailler pour Marc Minkovski et les Musiciens du Louvre et de participer à de nombreux enregistrements pour Erato et Archiv production. Il travaille également pour Michel Corboz, Sigiswald Kuijken ou encore Michael Radulescu. Il enseigne actuellement le violoncelle à l’école de musique et de danse de l’Auxois-Morvan.

SOPHIE TETARD
Professeur de saxophone
Origine de Saône-et-Loire, Sophie débute le saxophone à l’école associative de Perrecy-les-Forges. Après l’obtention du baccalauréat, elle décide de se consacrer uniquement à la musique et intègre le Conservatoire à rayonnement régional de Dijon ainsi que la faculté de musicologie. Elle obtient quelques années plus tard un Diplôme d’Etudes Musicales de saxophone, un diplôme de concert de musique de chambre ainsi qu’une maîtrise de musicologie. Musicienne complète, Sophie joue dans différents ensembles : quatuor de saxophones, orchestres d’harmonie, ensemble « Dodécasax » et elle vient d’intégrer « l’anonym’ big band » de Chaumont. Ayant choisi de se spécialiser dans la pédagogie, elle intègre le Cefedem Bourgogne en 2006. Aujourd’hui titulaire du Diplôme de professeur de saxophone, elle enseigne dans différentes structures de Côte-d’Or et Haute-Marne.

AMANDINE GRANGER
Professeur de flûte
Après des études au Conservatoire à Rayonnement Régional de Dijon où elle a obtenu son diplôme d’études musicales en flûte traversière et musique de chambre, Amandine Granger a intégré le Pôle d’Enseignement supérieur de la Musique en Bourgogne.
Lors de sa formation, elle a pu se perfectionner auprès de Claire Louwagie, Sophie Dardeau, Toon Fret et Emmanuelle Ophèle-Gaubert. Et a eu l’occasion de rencontrer et de profiter des conseils avisés d’interprètes de renom tels Sophie Cherrier, Pierre-Yves Artaud, Michel Debost, Michel Moraguès, Gérard Buquet, Sylvain Kassap, Fuminori Tanada, Pascal Gallois.
Désormais titulaire du Diplôme national supérieur professionnel de musicien, d’un diplôme d’Etat de professeur de flûte traversière et d’une maîtrise de musicologie, elle se consacre actuellement à ses projets musicaux et à l’enseignement.
Particulièrement intéressée par la musique contemporaine et l’improvisation, elle est membre de la Générale d’Expérimentation (collectif de musicien aventureux en Bourgogne) et membre fondateur de la compagnie « Les murmures du crapaud » (spectacle vidéo/musique) ce qui lui permet de participer à de nombreux projets pluridiciplinaires (danse, théâtre, cirque…). Passionnée par la musique de chambre, elle fait partie de l’ensemble « Les Rideaux Rouges » quatuor flûte, violon, alto, violoncelle avec lequel elle se produit régulièrement.
Attirée par la pédagogie, Amandine enseigne la flûte traversière depuis plusieurs années et a déjà mené de nombreux ateliers découverte de la flûte, de la musique contemporaine, de la pratique d’ensemble et de l’improvisation.
Elle enseigne actuellement à l’école de musique Auxois-Morvan, au conservatoire de Chaumont et à l’Ecole municipale Orchestre d’Harmonie de Dijon.

LOUISE DE LA CELLE
Professeur d'accordéon, de chant
Louise de La Celle a fait ses études musicales au conservatoire de Strasbourg, à l’école Normale de Paris et au conservatoire d’Auxerre où elle a obtenu un DEM de chant. Elle a participé à un grand nombre de productions en tant qu’artiste des choeurs à Strasbourg et à Paris (Opéra du Rhin) (Opéra comique). Elle a chanté durant 6 ans dans le choeur Ica Onna dirigé par Bruno Rastier.
Accordéoniste, elle a étudié à Paris dans l’école de Joe Rossi et Marcel Azzola. Elle a formé plusieurs groupes de styles divers. Elle a été musicienne dans la compagnie de cirque Pocheros. Chef de coeur : deux ans de formation de direction de choeur à Chalon-sur-Saône et nombre de stages avec Bruno Rastier, Nestor Zadoff. Elle enseigne à l’école de musique Auxois-Morvan depuis 9 ans, le chant, l’accordéon, la formation musicale. Elle est en charge du choeur du site de Saulieu.

VIOLAINE LARCENET
Professeur de piano
Musicienne complète, Violaine Larcenet a étudié le piano, le chant, le violoncelle, la direction d’orchestre au CRR de Dijon où elle a également enseigné très tôt, puis au CRR de Chalon-sur-Saône. Ses années passées en Algérie puis au Liban lui ont procuré un profond attachement aux musiques du monde, en particulier aux percussions orientales. Co-fondatrice de l’école de musique Auxois-Morvan en 1985, passionnée de pédagogie, elle y enseigne donc depuis 30 ans le piano, la formation musicale et les pratiques d’ensembles. Elle y a d’ailleurs développé une possibilité pour les pianistes et percussionnistes d’intégrer un orchestre en créant « l’orchestre piano-xylo-percu », ainsi q’un groupe de percussions corporelles, véritable ouverture à toutes les cultures.

ANNE JACQUIN
Professeur de chant
Responsable du choeur de femmes et des ateliers vocaux de Semur. Très tôt, Anne se passionne pour le chant choral, la direction de choeur, et le chant qu’elle finit par étudier au CRR de Dijon, puis exercer professionnellement dans les choeurs de l’opéra de Dijon. Titulaire du DE et du CAPES, elle enseigne à la Maîtrise de Dijon, au Centre polyphonique, à l’Université, au CRR pour la classe d’art dramatique, puis à l’Ecole de musique et de danse de l’Auxois-Morvan. Son répertoire de prédilection, qu’elle chante ou dirige : la musique ancienne (Amusemens lyriques, Dames de Saint-Jean…), la musique du XXe siècle, l’opéra, l’opérette et le jazz (Opus Jazz) ; dans ses loisirs, elle aime aussi pratiquer la musique et la danse traditionnelle.

ANGELO CACCIATO
Professeur de piano
Angelo Cacciato étudie la musique dès l’âge de 8 ans en cours particulier (piano et accordéon) puis rentre au conservatoire de Chenôve puis de Dijon pour poursuivre ses études. Il rentre en section musique (baccalauréat) à Carnot. Il enseigne depuis une vingtaine d’années avec une diversité dans le genre musical : classique, variété, musique du monde et approche du jazz (musique actuelle…). Il aime jouer avec d’autres musiciens dès qu’il en a l’occasion. (Plusieurs petites formations.

DOMINIQUE MARION
Professeur d'éducation musicale
Dominique Marion est professeur d’éducation musicale au collège Alésia de Venarey-Les Laumes et anime pour l’école de musique Auxois-Morvan les ateliers collectifs guitare le lundi soir, sur le site de Venarey. Travail par petits groupes sur répertoire de chansons pour faire les premiers pas à la guitare et développer une pratique d’accompagnement. Travail sur tablatures et apprentissage des premiers accords à l’aide de diagrammes. L’objectif visé est de développer la pratique musicale en associant le chant et l’accompagnement instrumental.

GUILLAUME LOMBARD
Professeur d'éveil musical et corporel, de choeur et d'ensemble instrumental
Musicien intervenant en milieu scolaire à Saulieu et Semur : projets chants, danses, percussions, fabrication d’instruments en partenariat avec les enseignants des écoles élémentaires. Professeur d’éveil musical et corporel à Saulieu et Précy : voix, corps et rythmes sur petites percussions (instrumentarium Orff) ; de choeur traditionnel à Saulieu et Semur : apprentissge de chant issus de la tradition orale francophone. Le répertoire abordé provient en majorité des collectages des centres de musiques et danses traditionnelles régionaux (Maison du Patrimoine oral de Bourgogne) ; d’ensemble instrumental cycle 1 (cursus Cigale) à Saulieu.
Instruments pratiqués : hautbois, flûtes à bec, cornemuse, accordéon diatonique.

ANAÏS LEHUJEUR
Professeur de danse
Après des études chorégraphiques au Conservatoire à Rayonnement Régional de Dijon, Anaïs Lehujeur obtient un Diplôme d’Etudes Chorégraphiques. Parallèlement, elle suit un cursus musical et obtient une licence de musicologie à l’Université de Bourgogne et un Diplôme d’Etudes Musicales de flûte traversière au CRR de Rouen. En 2011, elle intègre le CEFEDEM de Normandie  où elle obtient le Diplôme d’Etat de professeur de danse contemporaine. Son parcours chorégraphique lui a permis de travailler dans le cadre de différents projets, faisons appel au théâtre, à la musique et à la danse.
Elle participe notamment, à la performance pour 5 danseurs avec le « Quintette Trapèze » au Musée des Beaux-Arts de Dijon et au Festival « A pas contés » avec la présentation de « Prélude, jeux d’ombre pour piano  » sur la musique de Debussy. Elle présente une création collective lors du festival « WHY NOTE » à Dijon et elle prend part à la performance « TAUTOLOGOS III » avec Sylvain KASSAP.
Elle sera également danseuse dans les opéras « L’Amour des trois oranges » et « Turandot »  produit par l’Opéra Dijon.
Elle évolue actuellement dans le collectif de soundpainting la Barakakoi en tant que danseuse musicienne. Elle enseigne actuellement à Venarey-les-Laumes et à l’école de musique et de danse d’Auxonne.

CLAUDE MINOT
Professeur d'accordéon
Claude Minot a suivi des études aux conservatoires de Dijon et de Paris XII. Titulaire du diplôme d’Etat de professeur d’accordéon, il enseigne dans les écoles de musique de l’Auxois, de Mirebeau-sur-Beze, Is-sur-Tille, Montbard et au conservatoire de Dijon.
Musicien dans l’ensemble « Capharnaüm Quartet » et accompagnateur de chanteurs, il se produit dans toutes sortes de formations et tous styles musicaux.

DOMINIQUE GUILLERME
Professeur de guitare
Professeur de guitare: acoustique classique, acoustique accompagnement, électro-acoustique, électrique.

EDYTH PLUYAUT
Professeur de piano
Edyth Pluyaut est une musicienne polyvalente : pianiste, professeur de formation musicale, accompagnatrice et chef de choeur enfants et adultes. Elle a fait ses études aux convervatoires de Dijon et Chalon-sur-Saône. Elle est titulaire d’un CFEM de direction de choeur, et formation musicale, d’un DEM de piano, déchiffrage, musique de chambre et d’un second accessit de perfectionnement en piano.
Elle a complété sa formation en participant à de nombreux stages autour de la formation musicale ou de la direction de choeur. Elle est également pianiste accompagnatrice pour le mouvement choral « Choralies. A coeur joie » et participe depuis 1989 aux Choralies de Vaison-la-Romaine.
Après avoir été professeur d’éducation musicale à Châtillon-sur-Seine, professeur de piano dans les écoles de Gevrey-Chambertin et Is-sur-Tille/Selongey, elle a rejoint l’école intercommunale de musique « Musique en Auxois-Morvan » en 1999. Elle est actuellement professeur de piano à Précy-sous-Thil.
Elle enseigne également à la Maîtrise de la cathédrale de Dijon en tant que chef de choeur de la pré-Maîtrise et professeur de formation musicale. Elle forme également de jeunes pianistes à la MJC des Bourroches de Dijon et accompagne régulièrement des choeurs enfants ou adultes.
Sa passion est la pédagogie et elle cherche constamment la meilleure façon de rendre les élèves actifs et autonomes et heureux de pratiquer le piano, seuls ou avec d’autres instrumentistes.

YOUSSEF MESSAOUDI
Professeur de clarinette
Titulaire du Diplôme d’Etat de PESM en clarinette, du Master performance et interprétation, option Arabo-Andalous de l’ISM de Tunis. Professeur à Semur-en-Auxois et Mirebeau-sur-Bèze. Clarinette solo de l’Ensemble Orchestral de Dijon.

ISABELLE FRANCOIS
Professeur de violon
Isabelle François est professeur de violon et de mandoline aux conservatoires de Semur-en-Auxois et d’Avallon. Elle enseigne sur le site de Saulieu depuis 1992 et sur celui de Semur depuis 2006. Après avoir étudié avec Narrey Müller à Chalon-sur-Saône et Maurice Moulin à Ville d’Avray, elle a obtenu son DEM au CRR de Dijon dans la classe d’Anne Mercier.
Ex-violoniste supplémentaire de l’Orchestre Dijon Bourgogne, elle a créé l’ensemble « les F… », constitué de femmes musiciennes interprétant des pièces de compositrices.
Titulaire du Diplôme d’Etat, elle a suivi durant l’année 2014 la formation continue FOREMI, dispensée par le CNFPT pour préparer les enseignants musiciens au Certificat d’Aptitude de Professeur.
Violoniste du trio Sokolov qui se plaît à découvrir des pièces de compositeurs peu connus, elle étend actuellement sa pratique au violon baroque, qui ouvre une large palette du répertoire souvent abordé avec les élèves.

LIONEL MOREAU
Professeur de percussions et batterie
Lionel Moreau est professeur de batterie à l’École de Musique et de Danse de l’Auxois-Morvan sur le site de Vénarey Les Laumes. Il a été musicien à la Musique de l’Air de Dijon pendant plus de 20 ans ainsi que dans diverses autres formations. Il est spécialiste de la percussion qu’il enseigne depuis plus de 30, notamment au Conservatoire National de Région de Dijon et au Conservatoire de Montbard où il est professeur titulaire. Il est diplômé du Conservatoire de Dijon et du CIM (École de Jazz et des Musiques Actuelles) à Paris. Il accueille à Vénarey Les Laumes, le jeudi en soirée, des élèves de tous âge pour des cours de batterie individuels pour ceux qui s’inscrivent dans le cursus Rossignol » ou collectifs pour ceux qui préfèrent la formule « Cigale ». Que vous désiriez seulement vous initier ou suivre tout un cursus, Lionel Moreau peut vous accompagner dans votre parcours musical personnalisé selon vos attentes et vos choix.

HERVE VOIRIN
Professeur de percussions et batterie
Parcours « très classique » au sens littéral : CNSM de Lyon, musique baroque, musique contemporaine, musicien d’Orchestre, enseignement.
C’est en 2001 que le virage a lieu : l’amour de jeunesse peut s’exprimer, le Jazz et la Musique actuelle.
S’ensuivent 5 années d’enfermement consacrées exclusivement au marimba, à l’improvisation, la composition.
Le cocktail ressort un mélange détonnant : un CD consacré au marimba dans un répertoire inclassable, classique, jazz, actuel, compositions, improvisations, puis des actions artistiques aux manettes du marimba (composition – improvisation), au vibraphone (Jazz Research 4tet), musicien – acteur – danseur (Compagnie pour un soir), metteur en scène et scénariste de spectacles pour enfants, compositeur, et directeur – arrangeur de l’Elektrik Orkestra.
Les partenaires deviennent tour à tour plasticiens, danseurs, circassiens, poètes.
Bref, l’horizon s’est dégagé.

Présidente

  • Catherine Sadon

Vice-présidents

  • Corinne Delage
  • Laurent Roze
  • Marie-Claude Overney

Membres

  • Dominique Thibault
  • Jean-Claude Pernette
  • Christian Arnalsteen
  • Stéphane Chavanel
  • Anne-Catherine Loisier
  • Martine Eap-Dupin
  • Laurent Barbier
  • Jean-Yves Robe
  • Mireille Menneveux